La CNAV, la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse, vient de rappeler le principe général en vigueur depuis le 1er janvier 2009, selon lequel les salariés ayant liquidé leurs retraites personnelles, de base et complémentaires de tous les régimes auquel ils ont été affiliés, peuvent cumuler sans limite de montant les revenus d’une activité salariée et leur retraite.

Pour autant, ce cumul, n’est autorisé qu’à partir de l’âge légal de départ en retraite avec un taux plein, ou dès l’âge d’obtention de ce taux plein.

Toutefois, si vous ne remplissez pas ces conditions, vous pouvez toujours reprendre ou poursuivre une activité non salariée (artisan, commerçant, industriel, avocat, exploitant agricole, ou professions libérales) ou relevant des régimes spéciaux, et cumuler l’intégralité de vos gains.

Dans tous les autres cas, l’assuré doit déclarer sa reprise d’activité à l’organisme compétent, qui calculera le niveau de cumul accepté.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *